Alsace (1916) de Henri Pouctal : un fils d'Alsace veut épouser une Allemande

Hédy Sellami



Film muet français.

Copie teintée. Les teintes sont superbes.

Durée de la version que nous avons visionnée : à peu près 65 minutes.

Alsace (1916) de Henri Pouctal : un fils d'Alsace veut épouser une Allemande


Réjane est madame Orbey
Barbier est monsieur Orbey
Albert Dieudonné est Jacques, le fils des Orbey
Francesca Flory est Marguerite Schwartz, Allemande qui épouse Jacques et fille des Schwartz
Camille Bardou est monsieur Schwartz
Berthe Jalabert est madame Schwartz
Bosman est monsieur Honneck

Yvonne Sergyl est Elisa Schwartz


L'action se déroule pendant la Première Guerre mondiale, en Alsace annexée par les Allemands.

Dans la même ville, vivent les Orbey, famille alsacienne attachée à la France, et les Schwartz, famille allemande fière que l'Alsace appartienne à l'Allemagne.

La famille Orbey se compose du père; de la mère, Jeanne; et du fils, Jacques, actuellement à Nancy pour ses études. Il y a aussi la cousine de Jacques, Susie, fiancée à René.

Un soir, Jeanne, son mari et leurs amis chantent La Marseillaise. Monsieur Orbey est condamné à trois mois de prison, avant d'être expulsé d'Alsace.
C'est alors que Jacques revient habiter ave sa famille.
Mais, Jacques reçoit l'ordre d'aller effectuer son service militaire prochainement dans l'armée allemande.

Monsieur et madame Orbey sont finalement partis pour ne pas tomber aux mains des Allemands.
En leur absence, Jacques s'éprend … d'une Allemande, Marguerite Schwartz ! Ils veulent se marier !

Jeanne est de retour. Elle s'oppose formellement à ce que Jacques épouse Marguerite.
Jacques tombe malade, il se languit d'amour et de désespoir, on craint même pour sa vie.
Aussi, Jeanne finit par aller elle-même demander aux Schwartz la main de leur fille Marguerite pour Jacques.
Voici donc Jacques et Marguerite mariés.

La guerre entre la France et l'Allemagne est venue.
Jeanne Orbey veut que son fils parte avec elle et la famille dans l'Hexagone : il doit choisir son camp, celui de la France.
De son côté, Marguerite exige que Jacques rallie le camp de l'Allemagne.
Jacques décide finalement de rester avec son épouse, après avoir envisagé de suivre sa mère.
Cependant, se trouvant au milieu d'Allemands qui crient " Mort aux Français ", Jacques ne peut s'empêcher de lancer " Vive la France ". Il est lynché et meurt. Nous sommes en 1915.

Dans l'épilogue, les Français investissent l'Alsace. Jeanne se rend sur la tombe de son fils et dit : " Les Français sont ici. L'heure de la revanche a sonné ".




Réjane est madame Orbey
Alsace (1916) de Henri Pouctal : un fils d'Alsace veut épouser une Allemande

Alsace (1916) de Henri Pouctal : un fils d'Alsace veut épouser une Allemande

De gauche à droite : Réjane, Bosman et Albert Dieudonné
Alsace (1916) de Henri Pouctal : un fils d'Alsace veut épouser une Allemande

De gauche à droite : Dieudonné, Surgère et mademoiselle Villeroy-Got
Alsace (1916) de Henri Pouctal : un fils d'Alsace veut épouser une Allemande

Bosman
Alsace (1916) de Henri Pouctal : un fils d'Alsace veut épouser une Allemande

A gauche, assise : Francesca Flory. Debout à côté d'elle : Dieudonné
Alsace (1916) de Henri Pouctal : un fils d'Alsace veut épouser une Allemande

Au centre : Réjane.
Alsace (1916) de Henri Pouctal : un fils d'Alsace veut épouser une Allemande

A droite au premier plan : Francesca Flory. Au second plan, à gauche : Dieudonné
Alsace (1916) de Henri Pouctal : un fils d'Alsace veut épouser une Allemande