Gibier de potence (1951) de Roger Richebé : Marceau tue Alice (HD)

Hédy Sellami



Film français.

Gibier de potence (1951) de Roger Richebé : Marceau tue Alice (HD)


Les films Roger Richebé

Adaptation et dialogues : Jean Aurenche et Maurice Blondeau

Directeur de la photographie : Philippe Agostini

Chef décorateur : Jacques Krauss

Musique : Henri Verdun, Editions Francis Salabert

1er assistant réalisateur : Pierre Gaspard Huit

Chef monteuse : Yvonne Martin

Chef opérateur du son : Louis Kieffer

Tourné aux Studios de Neuilly

Système Perfectone Cinéma
Interacoustic - France
Laboratoires G.T.C. Saint Maurice

Société des Films Roger Richebé


Georges Marchal est Marceau
Arletty est madame Alice
Nicole Courcel est Dominique
Pierre Palau est le photographe
Georges Paulais est le nouveau directeur de l'orphelinat
Mona Goya est la femme à laquelle Marceau sert de gigolo
Pierre Dux est l'ecclésiastique
Marcel Mouloudji est le mauvais garçon
Robert Dalban est le boucher
Marie Ventura
Simone Michels
André Carnège
Renée Cosima
Allain-Dhurtal
Pierre Morin
Maurice Nasil
Simone Paris


L'action se déroule en France.

Marceau est un beau jeune homme qui a passé douze ans à l'orphelinat, de six à dix-huit ans.
Maintenant qu'il en est sorti, il doit collectionner les boulots sans intérêt pour gagner sa vie. Ses efforts ne sont pas toujours récompensés, et le voici sans travail, et qui a faim.

Un soir, alors qu'il se trouve sur un banc non loin d'un café, l'une des clientes, madame Alice, le remarque.
Elle lui promet quelques centaines de francs pour faire des photos chez un photographe chez qui elle l'amène.

Puis, elle propose à Marceau de devenir gigolo : c'est elle qui trouvera les dames riches prêtes à payer pour avoir un beau jeune homme.
Marceau accepte et devient donc gigolo.

La guerre arrive. Marceau est mobilisé.
Les hostilités terminées, il veut gagner proprement sa vie.
Pourtant, il reprend contact avec madame Alice.
Celle-ci l'emmène chez des amis avec qui elle doit traiter une affaire.
Là, Marceau fait la connaissance d'une jeune fille, Dominique.
Ils tombent amoureux et décident de se marier.
Mais, madame Alice ne l'entend pas de cette oreille. Elle tient à garder Marceau.
Devant Dominique, elle commence à faire des allusions au passé peu propre de Marceau.
Elle a une explication avec le garçon. Il la frappe, elle sort un pistolet, tire, le manque. Il la pousse, elle tombe et sa tête heurte contre un meuble : elle meurt (notre extrait).
Marceau est arrêté.




Gibier de potence (1951) de Roger Richebé : Marceau tue Alice (HD)

Georges Marchal est Marceau

Nicole Courcel et Georges Marchal

Nicole Courcel et Pierre Dux
Gibier de potence (1951) de Roger Richebé : Marceau tue Alice (HD)

Pierre Dux

Arletty est madame Alice

Gibier de potence (1951) de Roger Richebé : Marceau tue Alice (HD)

Gibier de potence (1951) de Roger Richebé : Marceau tue Alice (HD)

Gibier de potence (1951) de Roger Richebé : Marceau tue Alice (HD)

Gibier de potence (1951) de Roger Richebé : Marceau tue Alice (HD)

Gibier de potence (1951) de Roger Richebé : Marceau tue Alice (HD)