Le quai des brumes (1938) de Marcel Carné : chez Panama

Hédy Sellami



Film français.

Le quai des brumes (1938) de Marcel Carné : chez Panama


Films Osso

Scénario et dialogue de Jacques Prévert d'après le roman de Pierre Mac Orlan (édité par NRF synops)

Découpage technique : Marcel Carné

Assistant : Walter (il s'agit de Claude Walter, par ailleurs interprète du rôle de L'orphelin)

Prise de vues : E. Schüfftan

Opérateurs : Page, Fossard, Alekan

Décors : Trauner

Musique : Maurice Jaubert

Ingénieur du son : Archimbaud

Monteur : R. Le Hénaff

Assistant monteur : A. Chourat

Directeur de production : Simon Schiffrin

Une production Ciné-Alliance

Tourné aux studios Pathé-Cinéma à Joinville-le-Pont

Enregistrement R.C.A. Photophone

Copie sonore Pathé-Cinéma



Jean Gabin est Jean
Michèle Morgan est Nelly
Michel Simon est Zabel, le tuteur de Nelly
Pierre Brasseur est Lucien
Claude Walter est L'orphelin, membre de la bande à Lucien
Jacques Soukoff est un autre membre de la bande à Lucien
Aimos est Quart Vittel
Edouard Delmont est Panama
Robert Le Vigan est Michel, le peintre
Pérez (Marcel Pérès) est le chauffeur du camion qui prend Jean en stop, au début du film
René Génin est le médecin du bateau
Martial Rèbe est un client
Jenny Burnay est la fille qui fait partie de la bande à Lucien
Legris est le garçon d'hôtel


L'action se situe dans la France contemporaine du film.

Jean, soldat déserteur, arrive au Havre, d'où il espère pouvoir fuir la France en s'embarquant sur un bateau quelconque partant pour l'étranger.

Par hasard, il fait la connaissance de Quart Vittel, clochard qui l'emmène chez Panama (notre extrait).
Panama, qui a la nostalgie du pays du même nom, tient une espèce de bar. Ce soir-là, s'y trouve un certain Michel, peintre neurasthénique, qui finira par se suicider en se jetant à la mer, non sans avoir laissé ses vêtements, son passeport et sa boîte de peintre pour Jean, qui peut ainsi se débarrasser de ses habits militaires et endosser une nouvelle identité .
Il y a aussi, ce soir-là chez Panama, une jeune fille de 17 ans, Nelly, avec laquelle Jean sympathise.

Nelly est la filleule d'un certain Zabel, boutiquier, mais surtout esprit sale qui joue les grandes âmes. Il aime Nelly.
On comprend rapidement qu'il a tué un certain Maurice, un jeune avec lequel Nelly avait une aventure.
Un voyou sans envergure, le lâche Lucien, toujours flanqué de ses deux acolytes, soupçonne fortement Zabel et le harcèle.
Un jour, il embête Nelly, avec laquelle se trouve Jean. Ce dernier gifle Lucien, qui ne bronche pas et décampe, humilié devant ses sbires. Plus tard, alors que Jean et Nelly se trouvent à une fête foraine, de même que Lucien et sa bande, Jean gifle à nouveau le lâche voyou, qui ne bronche toujours pas.

Zabel propose à Jean un sale marché : le déserteur n'aura qu'à tuer Lucien, et lui, Zabel, l'aidera à fuir le pays. Si Jean refuse le marché, il pourrait avoir des ennuis ... Jean rejette justement cet arrangement.

Jean et Nelly sont devenus amants, ils s'aiment. Cela n'empêche pas Jean de se faire passer pour peintre auprès du médecin d'un bateau en partance pour le Vénézuéla. Ce médecin, qui admire les artistes, se met d'accord avec Jean pour que celui-ci embarque le moment venu.
Cet embarquement serait d'autant plus nécessaire que l'on a repêché le cadavre de Maurice, mais aussi les vêtements militaires de Jean, que Panama avait jetés à la mer, si bien que l'on pense maintenant que Maurice aurait été assassiné par le soldat auquel appartiennent les vêtements.

Nelly a maintenant la preuve que Zabel a liquidé Maurice : un bouton de manchette trouvé dans la cave de la maison où elle vit avec son tuteur. Elle somme Zabel de laisser Jean tranquille. Mais, Zabel menace de faire croire que c'est Jean qui aurait éliminé Maurice. Il avoue à Nelly qu'il la désire. Jean survient et attrape le bonhomme, qui menace de clamer que Nelly l'aurait aidé à tuer Maurice. Jean le trucide.
Il sort de la boutique. Lucien est en embuscade dans sa voiture, il tire sur Jean, dans le dos d'abord, et le tue.




Michèle Morgan est Nelly
Le quai des brumes (1938) de Marcel Carné : chez Panama

Le quai des brumes (1938) de Marcel Carné : chez Panama

Jean Gabin est Jean

Jean Gabin et Michèle Morgan

Michel Simon est Zabel

Pierre Brasseur est Lucien

Claude Walter est L'orphelin
Le quai des brumes (1938) de Marcel Carné : chez Panama

Edouard Delmont est Panama

Aimos et Edouard Delmont

Robert Le Vigan est Michel, le peintre

Le quai des brumes (1938) de Marcel Carné : chez Panama

Le quai des brumes (1938) de Marcel Carné : chez Panama