The blue gardenia (La femme au gardénia, 1953) de Fritz Lang : le drame; et le coup de théâtre

Hédy Sellami



Film américain en noir et blanc.

The blue gardenia (La femme au gardénia, 1953) de Fritz Lang : le drame; et le coup de théâtre

Warner Bros. Pictures

Scénario : Charles Hoffman

Histoire de Vera Caspary

Directeur de la photographie : Nicholas Musuraca

Musique : Raoul Kraushaar

Montage : Edward Mann

Directeur artistique : Daniel Hall

Assistant réalisateur : Emmett Emerson

Ingénieur du son : Ben Winkler

Western Electric Recording

Distribué par Warner Bros.

Réalisé par
Fritz Lang



Anne Baxter est Norah Larkin
Richard Conte est Casey Mayo, journaliste au Chronicle
Raymond Burr est le dessinateur Harry Prebble
Ann Sothern est Crystal Carpenter, l'une des amies de Norah
Jeff Donnell est Sally, l'autre amie de Norah
George Reeves est le policier Sam Haynes
Ray Walker est Homer
Richard Erdman est Al
Ruth Storey est Rose Miller
Nat "King" Cole est le chanteur dans le club
Celia Lovsky est May, la vendeuse de fleurs aveugle dans le club
Hugh Sanders est le rédacteur en chef du Chronicle



L'action se situe aux Etats-Unis, à l'époque contemporaine du film.

Norah est une jeune femme qui travaille comme opératrice dans une compagnie de téléphone.
Elle partage un appartement avec deux autres demoiselles, Crystal et Sally.

Un soir, elle reçoit une lettre de son petit ami, parti à la guerre. Il lui annonce qu'il a rencontré une autre femme, avec laquelle il va se marier.

Désespérée, Norah accepte d'aller boire un verre avec le dessinateur Harry Prebble au club The blue gardenia.
Elle boit beaucoup, et encore dans l'appartement de Prebble. Celui-ci tente d'abuser d'elle : elle le frappe avec un tisonnier et s'enfuit (notre premier extrait).

Le lendemain, les journaux annoncent que Prebble a été retrouvé mort, assassiné.

La presse parle beaucoup de ce crime. Elle surnomme la meurtrière inconnue "Blue Gardenia", du nom du club où Prebble a été vu avec une jeune femme blonde qu'on suppose l'avoir tué.

Casey Mayo, journaliste au Chronicle, décide de faire un gros coup avec cette histoire. Il publie dans son journal une lettre dans laquelle il demande à Blue Gardenia de le contacter.

Norah finit par le rencontrer dans un café, tout en prétendant être là pour le compte d'une tierce personne, celle qui aurait tué Prebble.
Norah et Casey Mayo se revoient quelque temps après dans le même café, mais une mauvaise surprise les attend : un traquenard a été tendu, la police arrive et arrête Norah. Celle-ci croit que c'est Casey qui l'a piégée; en réalité, c'est le barman qui avait entendu leur premier entretien et qui a prévenu la police.

Plus tard, Casey Mayo se rappelle un détail qui semble innocenter Norah : Prebble aurait été assassiné par quelqu'un d'autre (notre deuxième extrait) ...




The blue gardenia (La femme au gardénia, 1953) de Fritz Lang : le drame; et le coup de théâtre

Anne Baxter est Norah

The blue gardenia (La femme au gardénia, 1953) de Fritz Lang : le drame; et le coup de théâtre

A gauche : Jeff Donnell. A droite : Raymond Burr

Jeff Donnell est Sally
The blue gardenia (La femme au gardénia, 1953) de Fritz Lang : le drame; et le coup de théâtre

Ann Sothern est Crystal
The blue gardenia (La femme au gardénia, 1953) de Fritz Lang : le drame; et le coup de théâtre

A gauche, Ann Sothern est Crystal. A droite : Richard Conte est Casey Mayo
The blue gardenia (La femme au gardénia, 1953) de Fritz Lang : le drame; et le coup de théâtre

A droite : Richard Conte
The blue gardenia (La femme au gardénia, 1953) de Fritz Lang : le drame; et le coup de théâtre

Un journaliste, collègue de Casey
The blue gardenia (La femme au gardénia, 1953) de Fritz Lang : le drame; et le coup de théâtre

Ruth Storey est Rose Miller
The blue gardenia (La femme au gardénia, 1953) de Fritz Lang : le drame; et le coup de théâtre

The blue gardenia (La femme au gardénia, 1953) de Fritz Lang : le drame; et le coup de théâtre

The blue gardenia (La femme au gardénia, 1953) de Fritz Lang : le drame; et le coup de théâtre

The blue gardenia (La femme au gardénia, 1953) de Fritz Lang : le drame; et le coup de théâtre

The blue gardenia (La femme au gardénia, 1953) de Fritz Lang : le drame; et le coup de théâtre