The eye of envy (1917) de Harrish Ingraham : l'échange des âmes

Hédy Sellami



Film muet américain.

Copie teintée.

Durée : à peu près 1h13.

Le titre pourrait se traduire par L'oeil de l'envie, ou L'oeil de la jalousie.

Harrish Ingraham était un acteur et réalisateur du cinéma muet des années 1910.



The eye of envy (1917) de Harrish Ingraham : l'échange des âmes


David Horsley présente The eye of envy

Scénario : Crane Wilbur



Crane Wilbur est Ambition
Gene Crosby est Innocence
Jode Mullally est Avarice
Lilian Webster est la fiancée d'Ambition
Edgar Sherrod est le génie qui exauce les voeux
Frederick A. Thomson est le père d'Ambition
Julia Jackson est la mère d'Ambition


L'histoire, qui s'apparente à une fable, se déroule aux Etats-Unis d'Amérique, à l'époque contemporaine du film.

Ambition est un jeune forgeron. Il vit dans son village, Sleepy Hollow (ce que l'on pourrait traduire par Trou perdu), avec ses vieux parents et sa fiancée.

Un jour, Ambition veut tenter sa chance en partant pour Success (Succès), au grand dam de sa famille et de sa promise.

A Success, Ambition fait par hasard la connaissance d'un couple : l'homme, riche, et nommé Avarice, est plus âgé que son épouse, Innocence.
Ambition sympathise avec Innocence, mais les choses se passent mal avec Avarice.

Ambition s'est arrêté dans la propriété appartenant à Avarice et s'y endort près d'un arbre.
Au matin, il découvre qu'il s'agit d'un arbre des voeux. Une espèce de génie apparaît. Il demande à Ambition de formuler un voeu, lequel sera réalisé.
Ambition demande les richesses d'Avarice et l'amour d'Innocence.

Innocence raconte son histoire à Ambition : son père travaillait pour Avarice. Il est tombé gravement malade. N'ayant pas l'argent pour le sauver, elle a demandé de l'aide à Avarice. Le mauvais homme l'a soumise à un chantage : soit elle l'épousait et il financerait les soins pour son père, soit ce dernier mourrait. Innocence a cédé.

Avarice a suivi son épouse jusque vers l'arbre où elle rencontrait Ambition. Par hasard, il fait apparaître le génie.
Avarice - qui envie la jeunesse d'Ambition - et Ambition - qui convoite la place d'Avarice - sont d'accord pour que leurs âmes soient échangées : celle du forgeron se retrouve dans le corps de l'avare, dont l'âme est transférée dans le corps du jeune homme. Le génie prévient que, quand l'un mourra, l'autre mourra aussi (notre extrait).

Les deux hommes retournent dans la maison d'Avarice, où Ambition (le corps d'Ambition avec l'âme d'Avarice) est présenté comme le nouveau secrétaire du propriétaire des lieux.
Innoncence remarque immédiatement que son époux a changé : il est devenu gentil (puisqu'il s'agit en fait de l'âme d'Ambition). Leurs rapports s'améliorent grandement.
A l'inverse, Ambition est devenu une véritable fripouille (puisqu'il s'agit de l'âme d'Avarice).
Ambition veut abuser d'Innocence. Il s'apprête à tuer Avarice endormi, mais le génie de l'arbre surgit et l'en empêche.

Avarice et Innocence donnent un bal. Ambition enlève Innocence et l'emmène de force en voiture. Il est rattrapé par Avarice et un employé, qui lui administre une correction, cependant qu'Innocence est sauvée.
Ambition revient perturber le bal. Il déclare publiquement être le véritable Avarice, et que l'autre est un imposteur. Evidemment, personne ne le croit. Il est expulsé.
Dehors, la tempête bat son plein. Ambition est foudroyé et meurt. Avarice meurt aussi, comme le laissait présager l'avertissement du génie.

Mais, voici que survient un coup de théâtre ...




Crane Wilbur est Ambition
Crane Wilbur dans le film muet américain The eye of envy (1917) de Harrish Ingraham
Crane Wilbur dans le film muet américain The eye of envy (1917) de Harrish Ingraham
Crane Wilbur était un acteur, scénariste et réalisateur américain.

Gene Crosby est Innocence
Gene Crosby est Innocence dans le film muet américain The eye of envy (1917) de Harrish Ingraham
Gene Crosby est Innocence dans le film muet américain The eye of envy (1917) de Harrish Ingraham

Jode Mullally est Avarice
Jode Mullally dans le film The eye of envy (1917) de Harrish Ingraham
Jode Mullally dans le film The eye of envy (1917) de Harrish Ingraham

Lilian Webster est la fiancée d'Ambition
Lilian Webster dans le film muet The eye of envy (1917) de Harrish Ingraham
Lilian Webster dans le film muet The eye of envy (1917) de Harrish Ingraham


Des films qui présentent des ressemblances avec The eye of envy :

Dr. Jekyll and Mr. Hyde (Docteur Jekyll et M. Hyde, 1920) de John S. Robertson

The woman in the window (La femme au portrait, 1944) de Fritz Lang



Observations sur les copies teintées dans le cinéma muet